Mois de l'Autre le théâtre - forum: un training citoyen lycée Charles De gaulle Pulversheim 19 mars

 Notre premier atelier dans le cadre  du Mois de l'autre  eut lieu le lundi 19 mars  2018  avec 16 élèves de CAP Chaudronnerie. 15 garçons  et une fille . 




Nous sommes 3 animateurs jacqueline Martin- Jean Michel Sicard ,  et Joelle Lutz , comédienne  en formation Théâtre- Forum.
  
 1-  Nous proposons un jeu  destiné à développer l'empathie . C'est le jeu des prénoms
  En cercle  ,chacun-e  est invité-e  à dire son prénom, accompagné d'un geste et d'une expression / émotion. Le groupe  reprend  la proposition..  chacun refait .. ce n'est pas " copier" mais être avec . C'est un acte de solidarité .
 


2-  Puis  suit un travail sur l'occupation de l'espace,de manière harmonieuse , puis créer des ponts, des connections  avec les mains, puis avec d'autres parties du corps.. les pieds, les épaules , le dos .. des parties  du corps qu'on oublie ..  exercice sur la démécanisation du corps .. car si l'on veut "changer" le monde .. il faut aussi commencer à sortir soi - même  de la répétition..
  
 3- ensuite , il est proposé de travailler sur  les critères ..ce qui nous rassemble  et ce qui nous distingue : des groupes  se forment  sur : ce qu'on prend au petit déjeuner..  le groupe  de jeunes qui ne prend rien est toujours nombreux..   autre critère .. la couleur des vêtements , puis la couleur des yeux.. et au final .: ce à quoi on tient le plus dans la vie .. ce jour là les thématiques sont : la réussite professionnelle- la famille - les jeux vidéos- manger - la vérité. 



 Tous ces jeux   visent à construire un groupe  capable de travailler ensemble  et à   s'organiser sans leader : Chacun-e propose , et chacun-e accepte la proposition  de l'autre . personne ne dicte  à l'autre ce qu'il doit faire.et à prendre conscience de nos diversités  
  
4- Travail de théâtre - Image ( technique qui permet de faire sans dire ) L'image est fixe . la posture  du corps  et l'expression du visage portent le sens  du vouloir dire .Les animateurs  proposent  une image d'oppression: dit de "la femme battue": Un personnage en frappe un autre et un troisième  se réfugie apeuré dans les jambes du personnage frappé . Deux comédiens  sont dans l'image .Aucune parole 
 

Les jeunes sont invités à lire l'image  en commençant par " ça me rappelle le jour où":
  les différentes lectures sont :ça me rappelle le jour où mon grand frère m'a frappé parce que je n'étais pas allé à l'école
  le jour où une mère qui protège son fils  contre son père qui veut le frapper le jour  où un mari frappe sa femme parce qu'elle le trompe .
  Puis les jeunes sont invités à venir se placer , un par un dans l'image  pour briser l'oppression: C'est un forum- image:


les différentes propositions sont :
  quelqu'un s'interpose entre l'homme qui frappe sa femme
  Un autre  vient protéger l'enfant 
   un autre  vient parler   à l'homme qui frappe 
  
  pause récréation


Travail en autonomie  les jeunes  sont invités à se constituer des groupes  et à produire dans chaque groupe  deux images issues de situations vécues par quelqu'un du groupe : une image positive :" quand ça se passe  on veut que ça dure "  et une image négative : quand ça se passe ainsi , on veut que ça change "
  
  
 ...  après un quart d'heure de recherche  chaque groupe présente  ses deux images ( scènes fixes sans paroles ) et les autres ( public)en  font la lecture
 


les images positives évoquent  des situations  suivantes : une  équipe de  foot qui vient de gagner " tous pour un "-un  calin collectif-une soirée entre amis- une photo de famille - une photo de classe - être heureux 
les images négatives : bagarre  au lycée- bagarre dans un couple- bagarre entre frère et sœur - la guerre -  une bagarre filmée - une humiliation- un jet de tôle  sur une personne à l'atelier


Vers le théâtre - Forum 
  
 2 sous - groupes se constituent . les 3 animateurs se  mettent à disposition des  sous- groupes : Recherche en sous groupes de récits  vécus d'oppression   sur lesquels on veut agir .
  
   Après 15 minutes de recherche des récits au sein des groupes , le grand groupe se reconstitue :les récits sont racontés à la première personne  par quelqu'un du groupe qui n'a pas vécu l'oppression . C'est un travail de solidarité : ton  histoire c'est aussi la mienne . ton histoire c'est la nôtre . A la fin du récit la volonté de l'opprimé est énoncée : ce que je veux c'est... 
  2 récits  sont retenus lors d'un vote à mains levée 
  
  1re histoire :( sur l'image de soi) vécue par la seule fille de la classe :je suis à l'atelier. un élève de la classe de BTS  me met de la graisse sur la joue et me poursuit .je vais dans les toilettes me laver Aussi , pour cette raison , je  suis en retard le cours suivant ..mais un élève a dit au professeur  que j'étais dans les toilettes  avec les garçons. 
   volonté de l'opprimée: c'est qu'on ait une autre image de moi .
  
  2eme histoire :( comment régler les conflits autrement que par la violence:  C'est la fin d'un match  de foot . j'ai vu un garçon de 10 ans frappé par un ado de 15 ans . Après cela, l'enfant est allé voir son cousin pour l'en informer . le cousin en question est revenu  au lieu de l'agression avec tous ses potes et a frappé violemment le jeune de 15 ans. Volonté de l'opprimé: qu'on règle autrement les conflits 
  
  
 pause déjeuner : les animateurs rappellent la déontologie du travail . la recherche appartient au groupe  et ne fait pas l'objet  de communication lors de la pause de midi  à des personnes extérieures. 
 

à la reprise ,  les 2 sous - groupes  se reconstituent . Joelle et jacqueline travaillent  avec les jeunes sur l'histoire de la jeune fille discriminée . Jean Michel sur la violence à l'issue du match de foot .
  Après un temps d'improvisation,  a lieu la présentation mutuelle  des 2 scènes 
  Puis  l'animatrice joker explique les règles du forum / on joue la scène  une première fois pour que le public  comprenne la scène et les enjeux , puis on rejoue une deuxième fois .. et alors   une personne du public peut dire  stop !!  venir sur scène remplacer le personnage  qui vit l'oppression  ou jouer une personne solidaire ,  faire une proposition  afin de faire évoluer la scène de manière positive ...s'exerce à l'action transformatrice 
  
  
  
Une  autre  classe de chaudronnier nous rejoint afin de poursuivre le forum .




 4 élèves viennent sur scène  faire forum.
  
  
  
  
  
  
  
  
 




 




























 




























 














 



C'est quoi un spectacle de théâtre-Forum ?

revoir la liste des actions - retour à l'accueil